Méditation de fin d'année


    Le solstice d'hiver... une période propice au bilan. Les jours sont si courts, profitons de la nuit pour allumer les bougies. Laissons cette belle lumière de pleine lune éclairer quelques minutes hors du temps.

    C'est le moment de s'asseoir au chaud, fermer les yeux, et regarder cette année.

    Douze mois de plus à ta collection... Aujourd'hui tu peux prendre du recul pour les observer. En ressort-il plutôt des larmes ou de grands éclats de rire ? Un chemin tout tracé d'avance ou de grands virages serrés ? En ressort-il plutôt ton travail ? ta famille ? ton couple ?...

    Et si tu remontes un tout petit peu plus en arrière, souviens toi où tu en étais il y a un an. A l'aube de la nouvelle année, quels étaient tes envies, tes projets ?

    Alors peut être aurais-tu voulu que cette année se déroule autrement. Ou peut être te sens-tu fier de ce que tu as accompli. Ou alors es-tu finalement très surpris de ce que tu trouves dans ces quelques mois...

    Quoiqu'il en soit, c'est le moment à présent de laisser partir cette année. Accepter de la laisser derrière toi, un an de ta vie.

    Pour la laisser partir en paix, je te propose de la remercier. Pour tout ce qu'elle t'a apporté de bien, de positif, d'agréable, tout ce qu'elle t'a donné. Mais aussi pour les épreuves plus difficiles, les périodes de doutes et les pertes... Ces difficultés t'ont construit aussi, elles étaient nécessaires à ton évolution.

    Je t'invite à prendre une grande inspire, et à l'expire laisse tout ça partir. Sans regret, sans rancoeur.

    Encore.

    Inspire... et expire. Laisse le passé au passé. Fais de la place pour cette nouvelle année.

    Personnellement, ces douze derniers mois me laissent totalement émerveillée.

    J'ai encore du mal à y croire !

    Elle fut emplie de dizaines de cours, de centaines d'élèves, de milliers de sourires.

    Tous ces coeurs réunis, toutes ces respirations à l'unisson...

    Elle m'a portée dans des directions tellement inattendues. Je revois ces virages serrés, ces (très) hauts, ces (quelques) bas...

    Et surtout, elle a déposé la Vie en mon ventre.

    Le plus beau des cadeaux, la plus belle des surprises !

    Quelle année pour moi !

    Et je devine déjà 2019 briller derrière...

    Gratitude infinie.


    43 vues