Lettre d'une professeur à ses élèves


    "Mon travail, aujourd'hui, autant que mon désir (ces mots là sont pour moi jumeaux) est d'amener les êtres qui me font confiance à cultiver leur lumière intérieure, à se sentir plus intensément vivants, à découvrir un monde, un espace aussi neuf, aussi émerveillant que celui qui nous apparaît quand nous ouvrons les volets sur un matin d'été. J'accompagne ceux qui ressentent le besoin parfois vital de trouver dans leur forêt intérieure le lieu simple et secret où les attend quelqu'un : eux-même. Faire à mes semblables le bien que je peux, rien de plus, rien de moins. Tel est mon chemin, et je me garde bien d'attendre de lui quelque récompense que ce soit."

    Churla

    Je pense sincèrement exercer le meilleur métier au monde !

    A chaque cours, j'ai l'impression de vous emmener en voyage. Bien sûr, ça demande beaucoup d'énergie. Ça demande de s'oublier et de donner le meilleur de soi, sans attente.

    Au début de chaque cours, il me faut trouver le ton juste, le rythme juste, le souffle juste, en fonction de chaque élève présent devant moi. Certaines fois, c'est plus difficile que d'autres... Mais quand la magie prend, quelle merveille ! Je vous sens vous abandonner à ma voix, je sens vos résistances fondre, et nous partons loin, ensemble...

    Quel bonheur de voir dans vos yeux votre réceptivité, votre envie d'essayer, de sentir dans vos corps vos tensions disparaître, et d'entendre dans votre souffle le calme s'installer... Alors vous me poussez à vous emmener encore plus loin avec moi, et un échange s'installe : nous nous portons mutuellement.

    Je trouve cet échange magnifique. Je suis votre professeur, mais également votre élève. Chacun de vous m'apprend, chaque cours me permet d'affiner mon enseignement, de m'améliorer, d'augmenter ma capacité à m'adapter, de me remettre en question. J'essaye de ne jamais rien prendre pour acquis, et de vivre chaque cours comme si c'était LE SEUL cours.

    Pour ça, je rentre dans un état méditatif quand j'enseigne. Je m'extrait de mon propre brouillard mental pour pouvoir simplement vous sentir, vous ressentir, pour pouvoir me connecter à vous. Parfois, j'arrive dans la salle en sentant mon corps fatigué et mes émotions bien trop prêtes à me submerger, alors je me demande "vais-je vraiment être capable de donner ce cours ?". Mais bien sûr, une fois sur mon tapis, une fois face à vous, tous installés, tous prêts, je plonge dans cet état et j'oublie tout. Je m'abandonne à vous.

    Le lien qui me lie avec mes élèves est très précieux. Je cherche toujours à garder toute mon authenticité dans mon enseignement, et ça demande d'accepter que vous puissiez lire en moi. Je vous livre ma personne, avec toutes son amour, toutes ses joies, mais aussi toutes ses faiblesses et maladresses... Je vous fais confiance, pour que vous puissiez me faire confiance. J'apprends à écouter, sans juger, à observer, à guider, à conseiller, et même parfois à laisser faire sans intervenir. J'essaye de vous faire trouver par vous-même comment vous élever et vous améliorer.

    A chaque cours, je donne beaucoup, et je reçois encore plus.

    Je pense sincèrement exercer le meilleur métier au monde !

    Et c'est grâce à vous, mes chers élèves.

    Merci du fond de mon coeur.


    44 vues