Au creux de moi


    Chaque jour, le miracle de la Vie m'émerveille.

    Chaque jour, je découvre ma force de Femme. Cette force que nous avons toutes et qui tient le monde, qui le sublime de tendresse et de douceur.

    Chaque jour, je me laisse surprendre par tout cet amour que j'ai en moi. Tout cet amour que j'ai à te donner, mon bébé.

    Chaque jour, je me découvre Mère. Je ferais tout pour toi, tout pour ton bien être. Et je me découvre de foudre et de griffes, je te protégerai comme une louve.

    Chaque jour, je me transforme, j'évolue à folle allure, je grandis. J'ai déjà oublié comment était la vie avant la maternité, la vie centrée que sur soi.

    Chaque jour, je ressens la Vie à l'oeuvre à l'intérieur de moi. Le plus beau tour de magie qu'Elle puisse opérer ! Tous les éléments en symbiose ; une danse tellurique de particules au travail pour créer un nouveau petit Être. Et je suis l'hôte de ce miracle, mon corps se transforme pour l'accueillir.

    Alors, chaque jour, je perds mes repères dans mon corps qui change. Et je ne cesse d'explorer mes nouvelles sensations, mes nouvelles limitations, que j'essaye d'accepter. Même si parfois, sur mon tapis, les larmes me montent aux yeux quand je n'arrive plus à retrouver ma pratique, quand certaines postures qui autrefois étaient ma base deviennent si difficile...

    Chaque jour, je pleure. De doutes, de peurs, d'inquiétude. Mais surtout de rire, d'émerveillement, de gratitude immense, et même d'impatience. Tout me touche, tout résonne en moi. Je me sens hypersensible et j'essaye de savourer cet état de conscience privilégié, sans m'effrayer de ma nouvelle fragilité.

    Chaque jour, je te sens grandir un peu plus au creux de moi. Et j'essaye de t'apporter ce qui est le mieux pour ton épanouissement. Je n'oublie jamais que je mange aussi pour toi, je respire aussi pour toi, je me charge en prana pour toi.

    Chaque jour, tu m'accompagnes, je sens ta présence, je ne suis jamais seule. Chaque jour j'essaye de mener au mieux cette Mission Sacrée qui est de te porter jusqu'à ton éclosion.

    Chaque jour, tu existes un peu plus dans nos esprits, dans nos vies. Tu fais ton nids entre ces deux parents que tu as choisis. Et nous t'accueillons, nous nous préparons, à cette nouvelle vie à trois.

    Chaque jour, la gratitude et l'émerveillement m'inondent et me laissent sans voix. Alors je reste là, en silence. Et je t'aime. Tout simplement, je t'aime.


    65 vues