Je suis ce que je mange


    La nourriture saine est une partie intégrante du mode de vie yogique. C'est une des sources les plus importantes de prana (énergie vitale), c'est pourquoi elle est végétarienne : les fruits, légumes, graines, céréales..., se procurent leur énergie directement du soleil.

    C'est pourquoi il est très important que ces aliments soient frais et de saison (tout juste cueillis, ils sont encore gorgés de prana) et à peine cuits (la cuisson détruit une grande partie des vitamines et des enzymes des aliments) ou alors cuits à l'eau ou à la vapeur.

    De plus, le végétarisme respecte également l'un des principes pionniers des yogis : ahimsa, la non-violence envers tout être vivant. En effet les yogis affirment qu'en mangeant un animal tué par l'homme (d'autant plus dans la souffrance), on avale également cette souffrance et l’énergie négative de cet acte.

    Par ailleurs, ce régime est responsable envers la planète ! En effet, sur 1 hectare on peut produire 25 kilos de protéines de bœufs ou 500 kilos de protéine de soja.

    De quoi nourrir toute la population de la planète sans déforester chaque hectare existant de verdure...

    Il existe de nombreuses protéines végétales :

    - les légumineuses (soja, lentilles, haricots secs, pois, fèves, arachides...)

    - les céréales complètes (blé, riz, avoine, millet, sarrasin, épeautre...)

    - les oléagineux (amandes, noix, noisettes, cajou, sésame, tournesol...)

    Ainsi que d'autres aliments tels que les algues, les champignons, les avocats, les graines germées, la levure de bière, etc.

    Pour assurer l'apport optimal en protéine, il est important de varier ces aliments et d'en consommer au moins deux en une journée (mais pas forcément lors du même repas !).

    Conclusion : je supprime les aliments raffinés, en conserve, le sucre blanc, la viande, le poisson, l'alcool, le café, la cuisson au grill... que je remplace par des aliments complets (céréales et sucre), des fruits et légumes frais et de saison, des légumineuses, des oléagineux, une cuisson douce, des épices (curcuma, gingembre, cumin, cannelle...)

    N'oubliez pas que l'attitude lors des repas est très importante et changera complètement votre digestion : au lieu des plateaux télé, grignotage, repas pris à la va-vite, j'essaye de manger en conscience, de prendre le temps pour me consacrer uniquement à ce que j'avale, de fixer des heures de repas régulières, de ne pas manger au moins 3, voire 4 heures avant de me coucher, et pour les plus courageux je vous encourage à jeûner chaque nuit pendant une quinzaine d'heure ! (par exemple diner vers 18h et déjeuner à 9h). Tout votre système digestif a le temps de récupérer chaque nuit et redeviendra comme neuf !

    Pour les plus curieux et de supers recettes végétarienne sans gluten, sans lait, sans oeufs, je vous conseille ce fabuleux livre :

    Vous trouverez 180 recettes faciles et pleines de saveur, et pleins d'astuces et de connaissances


    60 vues